À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT

5,5 %de travailleurs handicapés dans le secteur public et seulement 3,5 % dans le privé

17 août 2020 | Mise à jour le 17 août 2020
Par | Rédacteur en chef adjoint
En dépit de l'obligation faite aux entreprises d'employer des travailleurs handicapés, leur taux de chômage est le double du taux moyen et l'objectif affiché dans la loi de 2005 de 6 % dans les entreprises n'est toujours pas atteint 15 ans après.

Selon un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) remis au chef de l'État, le nombre des personnes bénéficiant d'une reconnaissance de handicap a plus que doublé en 15 ans sous les effets conjugués de facteurs tels que vieillissement de la population et l'allongement de la vie active. Ainsi, aujourd'hui, 1 actif sur 3 a plus de 50 ans, contre 1 sur 5 en 2000. « Comme les problèmes de santé et incapacités se manifestent de façon croissante avec l'âge, les situations de handicap au travail sont appelées à augmenter », prédit ainsi le rapport.

Par ailleurs l'IGAS prend en compte le poids des maladies chroniques évolutives comme le diabète, cancers, maladies psychiatriques dont souffrent 22 % de la population présente une maladie chronique évolutive. « De nombreuses pathologies sont devenues chroniques et le progrès des traitements permet plus souvent aux personnes concernées d'envisager la poursuite d'une activité professionnelle, parallèlement à leur parcours de soins. Pour certaines affections, le travail est d'ailleurs reconnu comme un facteur potentiel d'amélioration de la santé, dès qu'il est effectué dans des conditions adaptées ».