À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT

87 %des embauches se font en CDD sur des durées de plus en plus courtes

22 juin 2018 | Mise à jour le 22 juin 2018
Par et | Rédacteur en chef
En 2017, alors que la part des CDI reste majoritaire, près de neuf embauches sur dix se font en CDD et 40 % de ces CDD sont des contrats de moins d'un mois.

Une étude de la Dares, le service statistiques du ministère du Travail portant sur les évolutions depuis 2001 indique que si 88 % des emplois sont en CDI — 88 % hors intérim contre 12 % de CDD —, la plupart des embauches se font désormais en CDD. La part des embauches en CDD a progressé, passant de 76 % en 1993 à 87 % en 2017. Dans les entreprises de plus de 50 salariés, le taux d'entrée en CDD a été multiplié par plus de quatre depuis 1993.

La durée moyenne du CDD divisée par deux en 16 ans. Les contrats signés sont quant à eux de plus en plus courts. Ainsi en 2017, 40 % des salariés en CDD ont un contrat de moins d'un mois et un tiers des CDD ne dure qu'une journée. Entre 2001 et 2017, la durée moyenne d'un CDD en France a été divisée par plus de deux, passant de 112 à 46 jours. Les contrats de moins d'un mois, qui représentaient 57 % des CDD en 1998, en représentent 83 % en 2017. La Dares pointe ainsi une « dualisation du marché du travail plus marquée entre les salariés en CDI et les autres multipliant les contrats courts ».