-->
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
LIVRE

Quand les gravures d’époque font l’histoire de la Commune

19 mars 2021 | Mise à jour le 30 mars 2021
Par | Photo(s) : DR
Quand les gravures d’époque font l’histoire de la Commune

C'est à un immense travail de collecte de dessins et gravures d'époque que s'est livré Raphaël Meyssan, graphiste.

Il narre à travers eux et grâce aux textes de Victorine Brocher l'histoire de la Commune de Paris. à Belleville, dans le XXe arrondissement de Paris, lieu des dernières barricades de la Commune, il découvre qu'un « communeux », Gilbert Lavalette, membre du comité central de la Garde nationale, a vécu dans l'immeuble où il vit lui-même, plus d'un siècle plus tard, et part à la recherche de son histoire.

Il retrouve et numérise alors quelque 1 500 dessins et gravures qui deviennent la matière d'un véritable roman graphique proposant, en trois tomes, sa propre quête historique et biographique, la découverte du Paris des années 1860-1870, et l'épopée de la Commune et de celles et ceux qui l'ont faite, depuis sa proclamation le 18 mars 1871 jusqu'à la Semaine sanglante du 21 au 28 mai, puis les jugements par les tribunaux des Versaillais, les exécutions et déportations, l'exil, le retour des réfugiés.

Les Damnés de la Commune En trois tomes, de Raphaël Meyssan, éditions Delcourt, respectivement, novembre 2017, mars 2019 et novembre 2019, 145, 144 et 176 pages, 23,95 euros.

NVO - La Nouvelle Vie Ouvrière, le magazine des militants de la CGTÀ retrouverDans la NVO de mars 2021, un dossier spécial sur la Commune de Paris à l'occasion de son 150e anniversaire.
Suivez la NVO sur FacebookTwitterInstagram