Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT

Élections MSA : une campagne revendicative et de renforcement de la CGT

Diane Grandchamp
10 octobre 2019 | Mise à jour le 10 octobre 2019
Par | Responsable FNAF CGT
C'est à grand coup de réformes, de lois, d'exonération des cotisations patronales, de réduction des budgets, que petit à petit les principes fondateurs de la Sécurité sociale sont attaqués. D'un système plus juste et égalitaire, où les richesses créées par le travail sont au service de l'intérêt général, le patronat et les réactionnaires de tout poil veulent passer de la « carte vitale à la carte bleue ».

La MSA est le deuxième régime de protection sociale. Il subit les mêmes effets désastreux des politiques mortifères. Les conventions d'objectifs et de gestion votées chaque année et que la CGT combat, amènent à des réductions drastiques de budget et à des suppressions d'emplois. Les conséquences tant pour les usagers que pour les agents sont catastrophiques. Le guichet unique est sans cesse menacé. Il est urgent qu'un minimum de 3 500 emplois soient créés à la MSA.

Le salaire socialisé est la base fondamentale de notre système de sécurité sociale. Les moyens existent pour satisfaire nos revendications notamment en rééquilibrant les cotisations sociales entre travail et capital et en éradiquant les exonérations patronales. La protection sociale doit être un véritable service public. Notre bataille pour la Sécurité sociale intégrale, le 100% Sécu, est au cœur de notre campagne des élections MSA.

La santé n'a pas de prix. Le droit à la santé pour tous en dehors du domaine lucratif, le développement des hôpitaux de proximité et centres de santé partout, sont des urgences sociales. Le projet gouvernemental de réforme des retraites vise à repousser l'âge de la retraite pour ne pas avoir à la payer. La CGT mène une bataille frontale contre ce projet rétrograde. Maintenir et renforcer notre système par répartition, solidaire, le départ à la retraite à 60 ans et 55 ans pour les travaux pénibles, la revalorisation des pensions sont des exigences mises en valeur dans notre campagne.

Les élections MSA 2020, sont l'occasion pour la CGT de s'adresser à plus de 1,3 million de salariés et retraités, de diffuser nos propositions et revendications. Avoir des candidats dans chaque canton est donc fondamental. Ce sont 6 000 candidats que nous devons trouver pour couvrir tous les cantons. Notre corps militant, nos syndiqués, les salariés et retraités contribuent largement à la constitution de nos listes CGT.

Un parrainage massif est engagé, il permet de débattre avec des salariés et retraités qui souvent n'ont jamais eu de contacts directs avec la CGT. Il permet de prendre le pouls dans un contexte économique, social et politique dégradé et de mesurer la misère qui s'étend. Gagner plusieurs centaines de salariés et retraités, à s'engager avec nous, confirme que nous sommes loin du renoncement généralisé dont rêve le patronat.

La mobilisation de nombreuses organisations de la CGT est une force. Nous avons jusqu'au 19 novembre pour finaliser des listes CGT partout. C'est avec conviction que nous continuons la bataille, pour renforcer la CGT.