À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT

8000plaintes déposées aux États-Unis contre Monsanto

24 août 2018 | Mise à jour le 24 août 2018
Par | Rédacteur en chef adjoint

Le groupe Bayer, seul actionnaire de Monsanto depuis le 7 juin dernier vient de revoir à la hausse le nombre de plaintes déposées aux États-Unis contre le fabricant du Roundup reconnu responsable par un jury californien du cancer développé par un jardinier. Monsanto est condamnée à lui verser 289 millions de dollars. Il faut donc s'attendre à une multiplication des recours, non seulement aux États-Unis, mais ailleurs dans le monde.

Ce sont donc 8000 plaintes qui ont été recensées à fin juillet aussi bien devant des juridictions d'États qu'au niveau fédéral. « Ces chiffres peuvent augmenter ou diminuer avec le temps, mais de notre point de vue le nombre n'est pas une indication du bien-fondé des procès », a déclaré le président du directoire de Bayer, Werner Baumann, lors d'une téléconférence avec des analystes financiers. Mais on se demande bien ce que Bayer pourrait bien raconter de plus intelligent pour rassurer les boursicoteurs alors que l'action Bayer a chuté de plus de 10 % depuis la condamnation californienne et a encore perdu près de 1,8 % ce jeudi à la Bourse de Francfort.