-->
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
ENVIRONNEMENT

Fichage illégal à des fins de lobbying: Monsanto sanctionné en France à hauteur de 400.000 euros

28 juillet 2021 | Mise à jour le 28 juillet 2021
Par et

La Cnil, commission nationale de l’informatique et des libertés gendarme français des données personnelles, a prononcé mercredi 28 juillet à l’encontre de l’agrochimiste Monsanto (propriété de Bayer) une amende administrative de 400.000 euros pour avoir fiché illégalement des personnalités publiques, journalistes et militants dans le but d’influencer le débat public sur l’interdiction du glyphosate.

Le régulateur, destinataire de 7 plaintes « émanant notamment de personnes concernées par ce fichier » , reproche à la société d’avoir manqué à son obligation d’information des personnes, qui n’ont appris l’existence de ce traitement de données que lors de sa révélation dans les médias en mai 2019.