Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
PALESTINE

Gaza, non aux crimes de guerre israéliens

16 mai 2018 | Mise à jour le 16 mai 2018
Par | Photo(s) : Said Khatib / AFP
Gaza, non aux crimes de guerre israéliens

Des infirmières palestiniennes aident une collègue blessée par des tirs israéliens à la frontière entre la Palestine et Israël, à l'est de Khan Younès à Gaza, le 15 mai 2018, jour anniversaire de la proclamation de l’État d’Israël, la Nakba (jour de la catastrophe) pour les palestiniens.

Le déménagement de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem en violation du droit international a mis le feu aux poudres. Contre les manifestants palestiniens, l'armée israélienne a tiré à balles réelles, faisant des dizaines de morts et des milliers de blessés. À Paris, un rassemblement est organisé le 16 mai en faveur de la paix. La CGT appelle à la solidarité. Analyse.

Au moins 52 Palestiniens assassinés, dont huit enfants, plus de 2 700 autres blessés. C'est par ce massacre, le plus important depuis son offensive meurtrière contre la population de Gaza en 2014, qu'Israël a choisi de répondre à la nouvelle marche pacifique de civils palestiniens désarmés à la [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne