À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
SNCF

Les cheminots exigent la sécurité pour les usagers et pour eux-mêmes

21 octobre 2019 | Mise à jour le 21 octobre 2019
Par | Photo(s) : CGT Cheminots
Les cheminots exigent la sécurité pour les usagers et pour eux-mêmes

À l'issue d'un nouvel accident ferroviaire survenu dans les Ardennes ce 16 octobre, des milliers d'agents de la SNCF ont fait valoir leur droit de retrait. En cause, la politique de l'agent seul dans les trains, voulue par la direction de la SNCF. Celle-ci fait aujourd'hui campagne pour masquer le droit de retrait et accuser les cheminots de grève sauvage.

Vendredi 18 octobre, des cheminots de Champagne-Ardenne ont « posé le sac ». Ils ont laissé les trains à quai et exercé leur droit de retrait (art. 4131-1 Code du travail). En cause : une situation de danger grave et imminent, confirmée dramatiquement lors de l'accident grave survenu à Saint-Pierre sur Vence (Ardennes), mercredi 16 octobre. [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne