Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
LICENCIEMENTS

Les salariés de Keraglass se battent pour l’emploi

7 février 2020 | Mise à jour le 7 février 2020
Par
Un bras de fer est engagé depuis le 13 janvier 2020 entre la direction de Keraglass, le leader mondial de la plaque de chauffage à induction, et ses quelque 300 salariés.

C'est à Bagneux-sur-Loing, en Seine-et-Marne que l'action se déroule. À l'extérieur de l'usine, les salariés se relaient sur un piquet de vigilance. La récente annonce d'un PSE prévoyant 50 licenciements a estomaqué les personnels, ceci alors qu'il y a moins de trois ans l'entreprise était un modèle de réussite, créant une soixantaine de postes et investissant dans un nouveau four. Concurrence chinoise, trou d'air conjoncturel ?

La pilule trop amère ne passe pas, car l'entreprise a réalisé d'importants bénéfices ces vingt dernières années. Pour l'heure, les salariés, qui se réunissent régulièrement en AG avec la CGT, négocient pied à pied pour réduire le nombre de suppressions d'emplois et obtenir des conditions de départ dignes.