Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
LICENCIEMENTS

Mobilisation à Grand-Couronne, pour la Papeterie de Chapelle-Darblay

5 février 2020 | Mise à jour le 5 février 2020
Par
Les 218 emplois de la papeterie de Grand-Couronne sont menacés. Le groupe finlandais UPM convoque une première réunion sur le PSE le 14 février 2020. Sur place, la mobilisation s'organise pour maintenir le site.

Le 29 janvier, Philippe Martinez est venu apporter le soutien de la CGT. Pour Patrick Bauret, secrétaire général de la Filpac CGT, il n'y a aucune justification économique à la fermeture du site : « C'est un choix politique, qui vise uniquement à diminuer la production de papier journal et à faire monter les prix. UPM le justifie par une baisse de la diffusion de la presse quotidienne, mais oublie de mentionner la croissance à deux chiffres de la publicité papier non adressée ».

Outre son utilité pour le recyclage annuel de 40 000 tonnes de papier, l'usine produit sa propre électricité avec un système de cogénération qui lui permet d'afficher un bilan CO2 négatif. Pour le syndicaliste, la volonté de fermer le site est un non-sens écologique et économique.