-->
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
ENVIRONNEMENT

Une nouvelle journée de grève mondiale de la jeunesse pour le climat

24 mai 2019 | Mise à jour le 24 mai 2019
Par | Photo(s) : Bapoushoo
Une nouvelle journée de grève mondiale de la jeunesse pour le climat

Ce vendredi à Paris, en France et dans le monde, plusieurs manifestations ont réédité l’initiative du 15 mars dernier. Une grève d’envergure mondiale, de la jeunesse, partie de quelques lycéens pour dénoncer l’inaction face à l’urgence climatique. Cette seconde édition à l’échelle planétaire a donc vu un rassemblement parisien de scolaires et de salariés se réunir place de l’Opéra, auquel la CGT appelait à se joindre. Reportage.

Constante augmentation des températures, dépassement des « moyennes saisonnières » indiquées régulièrement dans les bulletins météos, maladies liées à la pollution, menace de la 6e grande extinction… Les arguments ne manquent pas dans la bouche des lycéens ou étudiants qui se sont mobilisés pour cette réédition de la grève mondiale pour le climat.

Des arguments qui sont largement partagés par la CGT, qui lie directement l’urgence climatique et écologique à l’urgence sociale. Lors du 52e congrès, Philippe Martinez son secrétaire général, a rappelé le souhait de la CGT de voir n mouvement large participer à cette journée :

Nous n’opposons pas urgence sociale et urgence écologique […] il faut que cette dimension soit intégrée dans toutes nos actions, c’est pourquoi nous serons avec la jeunesse, les associations et les ONG dans la rue vendredi prochain 24 mai. Il faut du monde pour réclamer justice sociale et urgence climatique ! Philippe Martinez

Le climat explose et les dividendes aussi. la course au cash ne s’est jamais arrêtée alors que personne ne peut prétendre ignorer les défis qui s’imposent à tous et les menaces que le système capitaliste actuel fait courir à l‘humanité et à la planète toute entière. Pour la consommation, la production, les droits sociaux… Avec la CGT, l’Unef, défend un modèle différent et sa présidente, présente dans le cortège parisien cet après-midi évoque les perspectives que la crise actuelle laisse à la jeunesse et surtout, les impératifs des pouvoirs publics et leurs obligations envers les générations futures.

 

Manifestation et grève pour le climat : la CGT répond présent