Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
Coronavirus

Christophe Prudhomme, médecin urgentiste à Avicenne, Bobigny

7 avril 2020 | Mise à jour le 15 mai 2020
Par
Christophe Prudhomme, médecin urgentiste à Avicenne, Bobigny

Avec l’une des plus fortes densité de population en Île-de-France et un taux de pauvreté très élevé, la Seine-Saint-Denis est plus que tout autre département frappé par l’épidémie de coronavirus.

La situation dans les hôpitaux du 93 est particulièrement tendue, d’autant que c’est l’un des départements les moins bien dotés, en termes de lits de réanimation. Seulement 42 pour 10 000 habitants, contre par exemple 77 pour 10 000 habitants à Paris. Nous nous sommes rendus au Samu de Bobigny pour rencontrer le docteur Christophe Prudhomme, médecin urgentiste et militant CGT.

Chroniques du coronavirus : interview du docteur Prudhomme urgentiste en Seine-Saint-Denis