À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT

"En 8 ans, les effectifs du ministère sont passés de 9.826 personnes à 7.983, soit une baisse de plus de 18,5%" ”

CGT-TEFP (Travail-Emploi-Formation professionnelle)
18 mai 2017 | Mise à jour le 19 mai 2017
Par | Rédacteur en chef

Sitôt nommée, la nouvelle ministre du Travail est confrontée à un premier conflit social… au sein même de son administration. La CGT, premier syndicat au ministère du Travail, appelle en effet à une mobilisation du personnel pour dénoncer la baisse des effectifs, le 18 mai, au lendemain de l’entrée en fonction  de Muriel Pénicaud. Cette action avait été décidée avant l’élection présidentielle et le changement de gouvernement.

La baisse affecte notamment les inspecteurs du travail et contrôleurs, chez qui elle est d’abord le résultat de « non-remplacements de personnes parties à la retraite » précise la CGT. En conséquence, les inspecteurs en poste auront « des zones géographiques à contrôler plus importantes ».

À la nouvelle ministre, « on veut dire d'arrêter cette politique » mais « on n’attend pas grand chose».