Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
HISTOIRE

En 1995, trois semaines de grève et l’arrêt d'une réforme des retraites et de l’assurance maladie

3 décembre 2019 | Mise à jour le 3 décembre 2019
Par | Photo(s) : STF / AFP
En 1995, trois semaines de grève et l’arrêt d'une réforme des retraites et de l’assurance maladie

Des centaines de banderoles sont brandies par des dizaines de milliers de manifestants défilant, le 16 décembre 1995 à Paris, à l'appel de plusieurs organisations syndicales, pour le retrait du plan Juppé de réforme du système de prévoyance sociale.

La mobilisation potentiellement massive et durable du 5 décembre contre la réforme des retraites ravive le souvenir de celle de 1995, qui avait paralysé les transports en commun durant trois semaines et forcé le gouvernement de l'époque à reculer.

Le 15 novembre 1995, Alain Juppé, Premier ministre du président Jacques Chirac, élu six mois plus tôt sur le thème de la lutte contre la « fracture sociale », annonce une profonde réforme du système de protection sociale, structurellement déficitaire.

Son plan prévoit un renforcement du contrôle de l'État sur l'assurance maladie et une augmentation des prélèvements sociaux, ainsi qu'un alignement des régimes de retraite [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne