Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
Réforme des retraites

Jean-Paul Delevoye a-t-il manipulé les chiffres de son rapport ?

25 juillet 2019 | Mise à jour le 25 juillet 2019
Par
Delevoye veut inciter à travailler plus longtemps
Notre article sur les propositions du rapport
Selon un groupe d’experts, interrogés par Le Parisien, les exemples types présentés par Jean-Paul Delevoye dans son rapport pour justifier ses propositions reposent sur des « comparaisons truquées ». Le collectif reformedesretraites.fr dénonce « un jeu de passe-passe pour faire croire que la future réforme serait plus avantageuse ».

Jean-Paul Delevoye utilise-t-il des « comparaisons truquées » pour vendre la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron ? C’est en tout cas ce que dénonce dans Le Parisien un collectif dont font partie plusieurs économistes. Selon eux, si les comparaisons que le haut-commissaire fait dans son rapport entre le régime actuel et le régime « universel » qu’il propose font apparaitre sa réforme comme plus avantageuses, c’est qu’il applique des durées de cotisation qui ne sont pas les durées actuellement fixées.

« C’est un jeu de passe-passe pour faire croire que la future réforme serait plus avantageuse. En appliquant ces 44,3 ans [au lieu des 43 ans actuels] dans les calculs de la pension, cela revient à faire baisser mécaniquement le montant estimé de la pension selon les règles actuelles » selon le collectif.