À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
AÉRONAUTIQUE

L’argent public ne peut payer suppressions d’emplois et fermetures de sites Airbus

1 juillet 2020 | Mise à jour le 1 juillet 2020
Par et | Photo(s) : Thierry Grun / AFP
L’argent public ne peut payer suppressions d’emplois et fermetures de sites Airbus

Airbus a annoncé mardi la suppression d'environ 15 000 postes, soit 11 % de ses effectifs, dont le tiers en France, et n'exclut pas des licenciements secs pour faire face à la « crise sans précédent » subie par le secteur du transport aérien terrassé par le Covid-19, un plan aussitôt jugé « excessif » par le gouvernement français.

Environ 5 100 postes seront supprimés en Allemagne, 5 000 en France, 1 700 au Royaume-Uni, 900 en Espagne et 1 300 sur les autres sites du groupe dans le monde, a précisé mardi soir l'avionneur européen dans un communiqué.

Le groupe aux 135 000 salariés comptait fin 2019 49 000 collaborateurs en France, 45 500 en Allemagne, [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne