Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
HÔPITAL

Rébellion « symbolique » et inédite de plus de 1 000 médecins de l’hôpital public

15 janvier 2020 | Mise à jour le 15 janvier 2020
Par et
Rébellion « symbolique » et inédite de plus de 1 000 médecins de l’hôpital public

En conférence de presse, les chefs de services des hôpitaux publics annoncent leur démission des tâches administratives.

Une rébellion « symbolique », mais « sans précédent » : plus de 1 100 médecins hospitaliers se sont engagés mardi à démissionner de leurs fonctions administratives si Agnès Buzyn n'ouvre pas de « réelles » négociations sur le budget de l'hôpital et l'augmentation des salaires.

« L'hôpital doit être réformé, mais il n'y a pas de grande réforme possible sans moyens », écrivent les signataires d'une lettre adressée à la ministre de la Santé et publiée par Libération, dénonçant « l'insuffisance » du plan d'urgence dévoilé fin novembre.

« C'est pour vous alerter solennellement que nous avons pris en toute responsabilité la décision [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne