À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
Féminisme

Vie privée, politique, travail : féministes pour changer la société

3 mars 2020 | Mise à jour le 5 mars 2020
Par et | Photo(s) : Thierry Nectoux/Bapoushoo/Ludovic Marin/AFP
Vie privée, politique, travail : féministes pour changer la société

Banderole « On arrête toutes. #Grève féministe le 8 mars 2020 » et pancarte «  Retraite à poingts, une violence de plus envers les femmes » lors de la manifestation unitaire contre la réforme des retraites, à Paris, France, le 5 décembre 2019.

En mettant en lumière toutes les facettes de l'oppression subie par les femmes dans le quotidien, le mouvement féministe révèle l'articulation étroite entre la sphère privée et le politique. De la répartition inégalitaire des tâches aux violences contre les femmes, en passant par les inégalités professionnelles, il invite à une révolution des rapports entre les femmes et les hommes.

«Le 8 mars, on arrête toutes. » le mot d'ordre de l'appel à la « grève féministe » claque. « L'originalité de ce mouvement, c'est que cette grève ne se limite pas seulement au travail, mais à toutes les facettes de l'oppression subie par les femmes : l'inégalité de la répartition [...]

Accédez à l’article gratuitement

Nous vous offrons 5 articles pour découvrir notre site et son contenu.

Vous n'avez plus de consultation gratuite


Je me connecte

Je m'abonne