À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT

L’heure est aux urgences sanitaires et sociales et à la satisfaction des besoins essentiels de la population, dans le respect des droits démocratiques ”

Collectif syndical et associatif
26 mai 2020 | Mise à jour le 26 mai 2020
Par | Rédacteur
19 organisations syndicales,  associations et ONG, de tous les champs de la solidarité, de l'écologie et du social diffusent un plan de sortie de crise avec 34 propositions pour le « jour d'après ».
Le plan de sortie de crise34 premières propositions : une première contribution au débat nécessaire pour engager la reconversion écologique et sociale de nos sociétés
(PDF 483 ko)

La CGT, Greenpeace et Attac sont à nouveau à l'offensive, ensemble, de propositions de la part de la « société civile », comme les journalistes et les politiques en parlent si souvent, pour mettre en place une série de mesures qui doivent assurer la conversion sociale et écologique de la société.

Accès gratuit aux masques, recrutement dans la fonction publique hospitalière, plan contre les violences sexistes, garantie de la protection sanitaire au travail, fin de l'état d'urgence, renforcement des droits des salariés,  hausse des salaires, interdiction des licenciements dans les entreprises qui font des profits, conversion écologique de l'économie…

Les propositions, listées pour chaque objectif, ne manquent pas pour les différents chapitres de ce plan que ce large rassemblement défend. Parmi les signataires, en plus des 3 premières structures citées : on peut rajouter la Confédération paysanne, Droit au logement, la FSU, les Amis de la Terre, Alternatiba, l'Unef, Oxfam…

Plus jamais ça ! Un monde à reconstruire

Suivez la NVO sur FacebookTwitterInstagram